Dr Franck Devulder, gastroentérologue à la polyclinique Courlancy (Reims) et président du Synmad

« Il faut intéresser les gastroentérologues à la prescription des biosimilaires »  Abonné

Par
Antoine Dalat -
Publié le 21/10/2019
Pour le président du Synmad, le Dr Franck Devulder, il n’est pas acceptable que les économies, réalisées grâce aux prescriptions de biosimilaires par les médecins, reviennent uniquement à l’Assurance-maladie et aux établissements de santé où sont faites ces prescriptions.

Crédit photo : DR

Lors d’une réunion avec Nicolas Revel, le patron de l’Assurance-maladie, vous avez évoqué le problème de la prescription des médicaments biosimilaires et de la rémunération des gastroentérologues qui font ces prescriptions. Que lui avez-vous dit ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte