Question de patient

Hépatite C chronique et sexualité

Publié le 02/06/2009
- Mis à jour le 02/06/2009

Un patient de 30 ans est porteur d’une hépatite C chronique. Faut-il recommander l’usage du préservatif ?

Le virus de l’hépatite C se transmet par voie sanguine et n’est pas présent dans le sperme ou les sécrétions vaginales. Si cet homme a une vie sexuelle stable, l’usage du préservatif est inutile et le risque de transmission à sa partenaire est extrêmement faible. Ce risque augmente en cas de pénétration anale et dans ce cas, il faut recommander un préservatif et un lubrifiant. Ce risque existe en cas de plaie du pénis, d’herpès chez la personne infectée.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?