Hépatopathies gravidiques

Des risques pour la mère et l’enfant  Abonné

Publié le 14/10/2013

MISE À PART l’exceptionnelle grossesse intrahépatique, le groupe des hépatopathies gravidiques comprend l’atteinte hépatique liée à l’hyperemesis gravidarum, la cholestase intrahépatique gravidique (CIG), la stéatose hépatique aiguë gravidique (SHAG), et les lésions hépatiques de la pré-éclampsie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte