Des recherches sur la MAM  Abonné

Par
Publié le 25/10/2018

L’équipe de l’Hôpital Saint-Antoine a mis en évidence une diminution de certaines bactéries dont Faecalibacterium prausnitzii (F. prau), connue pour son action anti-inflammatoire dans la maladie de Crohn. Une protéine produite par cette bactérie, la molécule anti-inflammatoire du microbiote (MAM) a été identifiée, elle bloquerait l’inflammation intestinale. Des recherches sont en cours pour comprendre les récepteurs, les mécanismes d’action et l’impact de la MAM au niveau des cellules intestinales, ouvrant potentiellement la voie à une utilisation thérapeutique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte