Transplantation fécale

Des pratiques à homogénéiser

Par
Dr Sophie Parienté -
Publié le 18/12/2017
TRANSPLANTATION FECALE

TRANSPLANTATION FECALE
Crédit photo : PHANIE

La transplantation de microbiote fécal consiste à administrer un filtrat de selles d’un donneur sain au patient malade.

Publié en 2013, dans le « New England Journal of Medicine », le premier essai clinique randomisé évaluant l’efficacité de la transplantation de microbiote fécal dans les infections digestives à Clostridium difficile récidivantes a mis en évidence un taux de guérison de 81,3 % après la première transplantation et de 93,8 % après plusieurs transplantations (1).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?