Pharmacovigilance

Des cas d’atteintes hépatiques sévères chez des patients sous Multaq  Abonné

Publié le 25/01/2011

L’AFSSAPS SIGNALE que plusieurs cas d’atteintes hépatiques, dont deux (Allemagne et États-Unis) ayant nécessité une transplantation, ont été observés chez des patients traités par Multaq (dronédarone).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte