Pr Frank Zerbib, gastroentérologue au CHU de Bordeaux

Dans le reflux gastro-œsophagien, la prise en charge se précise  Abonné

Publié le 25/10/2018
RGO

RGO
Crédit photo : Phanie

Zerbib

Zerbib
Crédit photo : DR

Le Quotidien du Médecin : Quelle hypothèse diagnostique évoquer en priorité chez un patient suspect de reflux gastrique œsophagien (RGO), non répondeur aux IPP ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte