Insuffisance intestinale sévère, chronique, irréversible

Beaujon, centre de greffes de l’intestin

Publié le 17/12/2008

ENCORE À SES DÉBUTS, la greffe intestinale (GI) reste peu réalisée : 100 GI environ par an dans le monde contre 1 000 greffes hépatiques. Milieu hyperseptique et immunologiquement exigeant, l’intestin grêle est difficile à transplanter et la mortalité opératoire est élevée.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?