Polyneuropathie amyloïde familiale

AMM européenne pour le tafamidis  Abonné

Publié le 23/01/2012

VYNDAQEL, dont le principe actif est le tafamidis, vient d’obtenir une AMM européenne. Il est indiqué dans le traitement de la polyneuropathie amyloïde à transthyrétine (TTR-FAP), neuropathie dégénérative axonale rare, dont il existe environ 5 000 cas en Europe et 500 en France. Cette maladie familiale est due à l’altération d’un gène (mutation V30m) régulant la production d’une protéine tétramérique formée dans le foie, la transthyrétine (TTR). Elle sert au transport de substances hormonales dans le sang.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte