2. Complications des diurétiques nécessitant leur arrêt

- Mis à jour le 27/05/2009

- Encéphalopathie hépatique (lorsqu’elle n’est expliquée par aucun autre facteur déclenchant) ;

- dégradation de la fonction rénale : augmentation de 100 % de la créatininémie, qui devient › 177 µmol/l ;

- hyponatrémie  : baisse de plus de 10 mmol/l de la natrémie, qui devient < 125 mmol/l ;

- dyskaliémie : baisse < 3 mmol/l ou augmentation › 6 mmol/l.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?