Pr Rémy Burcelin : « L'étude du microbiote dans les maladies métaboliques représente une révolution qui ne fait que commencer »

Par
Publié le 16/02/2018
Rémy Burcelin

Rémy Burcelin
Crédit photo : DR

« Depuis 2005, puis 2010 avec la mise en catalogue du codage génétique bactérien, la communauté médicoscientifique vit une révolution conceptuelle », souligne le Pr Rémy Burcelin, directeur de l'unité Inserm U1048, hôpital Paul Sabatier, Toulouse. Les résultats initiaux, ainsi que le décryptage, ont été le point de départ de travaux expérimentaux qui ont permis de démontrer le caractère causal du microbiote intestinal dans la survenue du diabète de type 2 et de l'obésité mais aussi de maladies neurodégénératives, auto-immunes ou encore allergiques.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)