Des fruits pas défendus

Pour les fraises

- Publié le 17/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Les fraises contiennent de nombreux composés anti-oxydants qui pourraient avoir une influence bénéfique sur le métabolisme du glucose. L’équipe d’épidémiologie d’Harvard a testé, dans la large cohorte de la Women’s Health Study, la relation entre la consommation de fraises, la concentration d’HbA1c et le risque de diabète incident chez 37 131 femmes.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?