Une spécialisation des hôpitaux

Par
Antoine Dalat -
Publié le 14/06/2018

Ce n’est pas un hasard si la France a été à l’avant-garde à l’époque de la sortie des Annales : « Avec l’Angleterre, notre pays a été un peu le berceau de la dermatologie moderne, explique le Pr Bernard Cribier. C’est à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe que des médecins ont commencé à s’intéresser aux maladies de la peau. Mais le tournant a été, sous le Directoire, la spécialisation des hôpitaux parisiens.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?