Dermatite atopique

Une nouvelle fois les biothérapies font reculer la fatalité

Par Dr Alain Marié
Publié le 25/03/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
dermatite atopique

dermatite atopique
Crédit photo : Phanie

Le Pr Martine Bagot (Saint-Louis, Paris) a rappelé que la DA est fréquente chez l'enfant (10 à 15 %) mais aussi chez l'adulte : 4,5 % des Français de plus de 15 ans (environ 2 millions), dont 6 % de formes sévères (90 000 à 100 000 patients).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?