Chez les grands brûlés

Une altération du microbiote pourrait favoriser les septicémies  Abonné

Publié le 09/07/2015
les complications infectieuses causent 75% des décès

les complications infectieuses causent 75% des décès
Crédit photo : PHANIE

Notre microbiote intestinal (ou flore intestinale), composé de plus de cent mille milliard de bactéries, est dorénavant considéré comme un organe a part entière procurant de multiples bienfaits.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte