Savoir évoquer un syndrome de Kawasaki  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 16/01/2020

Les exanthèmes maculopapuleux diffus fébriles sont le plus souvent bénins et d’origine virale, à herpès virus principalement (HBV, CMV, HHV6 par ordre de fréquence décroissante). Il faut toutefois savoir évoquer un syndrome de Kawasaki face à une fièvre durant plus de cinq jours avec une altération de l’état général chez un enfant de moins de cinq ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte