Cas clinique

Polyarthrite paranéoplasique et erythéma gyratum repens

Publié le 08/02/2017
syndrome paranéoplasique cutané erythéma gyratum repens 

syndrome paranéoplasique cutané erythéma gyratum repens 
Crédit photo : DR

syndrome paranéoplasique cutané erythéma gyratum repens

syndrome paranéoplasique cutané erythéma gyratum repens
Crédit photo : DR

Chez ce patient de 52 ans, originaire de la Côte d’Ivoire, les symptômes débutent en septembre 2016, par des gonalgies inflammatoires avec épanchements puis secondairement, l’apparition d’une polyarthrite périphérique distale symétrique fortement active (DAS 28 CRP à 5,83) dans le cadre d’une altération de l’état général (AEG) sévère et d’une dysphagie associée à des lésions cutanées atypiques serpigineuses, érythémato-prurigineuses d’évolution rapide au tronc et au dos, épargnant la face (voir photos).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)