D'après une enquête croisée médecins/ patients 

Les symptômes prodromaux de l'herpès labial restent méconnus  Abonné

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 28/10/2019
L'herpès touche 4 personnes sur 10 en France : 15 % souffrent d'herpès labial récidivant et font, en moyenne, 3  à 4 poussées par an. L'enquête RP'S 2019 (1) confirme l'importance de la détection des signes annonciateurs de la crise par les patients et de la reconnaissance du sentiment de stigmatisation par les médecins.

Crédit photo : Phanie

« Alors que l'herpès labial est l'une des maladies les plus fréquentes, peu de patients consultent pour la soigner. Et, souvent, ce n'est pas le motif principal de consultation », souligne le Dr Bruno Halioua, dermatologue à Paris. D'après l'enquête croisée médecins/patients intitulée RP'S, fatigue et stress restent les principaux facteurs déclenchant l'herpès labial. Concernant les symptômes annonciateurs de la maladie (chaleur, gonflement, picotements, rougeurs…), les médecins surestiment les connaissances des patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte