Vaccination anti-HPV

Les autorités sanitaires maintiennent leur confiance  Abonné

Publié le 15/03/2012

À L’HEURE ACTUELLE, il n’existe aucune donnée susceptible de remettre en cause l’efficacité des vaccins contre le cancer du col de l’utérus, ni de suggérer un caractère « potentiellement délétère » de ce vaccin dans certaines catégories de la population. Tel est le message délivré à l’automne dernier par le Haut Conseil de la santé publique après une saisine du ministère de la Santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte