La face sombre des cabines à bronzer

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 14/06/2018

« Malgré les messages de l’industrie du bronzage, les cabines à bronzer ne permettent ni de préparer la peau au soleil ni de synthétiser la vitamine D. Le seul effet qui soit certain, c’est leur rôle carcinogène, bien démontré par le Circ (Centre international de recherche sur le cancer), avec augmentation du risque de carcinome et de mélanome », souligne la Pr Marie-Thérèse Leccia (Grenoble).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?