Choc anaphylactique  Abonné

Publié le 22/06/2011

Tout choc anaphylactique nécessite l’appel du SAMU, l’injection d’adrénaline, le conditionnement du patient selon les signes cliniques, une hospitalisation d’au moins 24 heures et un bilan allergologique dans les 4 à 6 semaines qui suivent.


Source : Le Quotidien du Médecin: 8987