Escarres du sujet âgé hospitalisé

Apport thérapeutique de la V.A.C. therapy  Abonné

Publié le 02/02/2012

COURANTS en milieu hospitalier, la prévention et le traitement des escarres sont une préoccupation majeure. Leurs conséquences peuvent être importantes tant pour les patients (augmentation de la durée de séjour, risque de complications nécrotique ou infectieuse, risque chirurgical, douleur), que pour les établissements de santé (mobilisation de ressources humaines et financières).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte