Val Thorens innove face au binge drinking des neiges  Abonné

Publié le 20/02/2014
1392862465499053_IMG_123077_HR.jpg

1392862465499053_IMG_123077_HR.jpg
Crédit photo : AFP

Depuis le 5 janvier, l’Igloo ouvre trois nuits par semaine à Val Thorens. Cette infirmerie de dégrisement est le nouveau dispositif expérimental créé par le SAMU 73 pour faire face au phénomène émergent de l’alcoolisation en stations. « Nous avons peu de traumatismes de jour sur les domaines skiables, c’est surtout la nuit que nous arrivent les comas éthiliques, les victimes de rixes et de chute, en majorité des jeunes étrangers », note le Dr Hoareau (CH de Bourg-saint-Maurice).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte