Registres en orthopédie

Une mine d’informations dont on ne devrait pas se passer  Abonné

Publié le 10/11/2014

À l’ère des biobanques et du big data, la médecine est à la veille d’une transformation révolutionnaire de ses connaissances et de ses stratégies décisionnelles. La chirurgie orthopédique avait été à l’avant-garde de cette démarche, avec l’expérience scandinave de 1975 concernant les prothèses totales du genou (PTG).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte