Une traumatologie à risque d’échec

Trois règles à respecter pour le coude

Par
Pr Charles Msika, membre de la Sofcot -
Publié le 12/11/2018
fig 2

fig 2
Crédit photo : DR

fig 3

fig 3
Crédit photo : DR

Le traitement des traumatismes du coude est souvent difficile, suivi de résultats ingrats, et comporte des risques d’échec précoce comme de séquelles tardives, morphologiques et fonctionnelles.

Trois règles doivent être respectées dans ce cadre : la reconnaissance de l’échec précoce, par la surveillance radiographique et clinique du coude ; la décision et la mise en œuvre rapides des mesures correctives ; l’absence d’immobilisation du coude, articulation très propice à la raideur.

Un polymorphisme lésionnel

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?