Une technologie améliorée et mieux maîtrisée

Succès de la 2e greffe de cœur artificiel Carmat  Abonné

Publié le 22/01/2015

Le patient âgé de 68 ans, atteint d’une insuffisance cardiaque terminale et récusé pour la greffe cardiaque en raison de son âge (› 60 ans) fait aujourd’hui du vélo d’appartement et va « déjeuner chez son fils à 70 km de chez lui », tandis que le premier patient implanté n’avait jamais quitté l’hôpital suite à l’intervention.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte