Chez une femme atteinte d’un chondrosarcome

Reconstitution d’un hémi-bassin par autogreffe du fémur  Abonné

Publié le 07/11/2012
1352254773386298_IMG_93074_HR.jpg

1352254773386298_IMG_93074_HR.jpg
Crédit photo : Dr Pinelli

1352254775386423_IMG_93112_HR.jpg

1352254775386423_IMG_93112_HR.jpg
Crédit photo : Dr Pinelli

1352254770386291_IMG_93071_HR.jpg

1352254770386291_IMG_93071_HR.jpg
Crédit photo : Dr Pinelli

1352254772386296_IMG_93072_HR.jpg

1352254772386296_IMG_93072_HR.jpg
Crédit photo : Dr Pinelli

1352254772386297_IMG_93073_HR.jpg

1352254772386297_IMG_93073_HR.jpg
Crédit photo : Dr Pinelli

« CETTE INTERVENTION caractérisée par une haute technicité, demeure exceptionnelle. Elle était la seule alternative pour ôter la lésion cancéreuse dans le cas de cette patiente. » La femme, âgée de 52 ans, souffrait d’un chondrosarcome étendu intéressant un hémi-bassin quasiment dans sa totalité. La tumeur de volume important ne lassait indemne qu’une petite portion d’os près du pubis. Le chodrosarcome ne répondant ni à la chimiothérapie, ni à la radiothérapie, doit être enlevé pour espérer une guérison.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte