Sténoses de l’urèthre

Ré-enseigner la chirurgie de la reconstruction  Abonné

Publié le 12/05/2014

Relativement fréquentes après la première guerre mondiale, les sténoses de l’urèthre ont tour à tour été traitées par dilatation, uréthrotomie endoscopique et uréthroplastie avec les lambeaux de voisinage. « Avec l’amélioration des conditions d’hygiène et de la prise en charge des Infections sexuellement transmissibles (IST), les sténoses vénériennes de l’urèthre sont devenues plus rares et les urologues se sont peu à peu désinvestis de ce champ de la spécialité, qui demande de l’ expérience, mais pas de technologie », souligne le Dr Bernard Boillot.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte