Stents non actifs

Quel taux de resténose en 2 014 ?  Abonné

Publié le 19/06/2014
1403142129528737_IMG_131408_HR.jpg

1403142129528737_IMG_131408_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Les endoprothèses coronaires ou stents sont des outils incontournables en cardiologie interventionnelle, car ils réduisent l’incidence des complications graves et ils préviennent la resténose après angioplastie au ballonnet. Les stents non actifs, encore appelés BMS (pour bare-metal stent) sont moins efficaces pour contrer la resténose, processus naturel de cicatrisation après l’agression coronaire par le corps étranger.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte