Prise en charge initiale  Abonné

Publié le 10/11/2014

La prise en charge sur les lieux de l’accident est la même que celle de tout blessé grave ou polytraumatisé. Si le blessé est conscient, le diagnositc de paralysie est facile mais parfois, les lésions associées peuvent masquer un déficit neurologique. Le coma pose un problème de diagnostic. Lorsqu’une intubation précoce est nécessaire, seul le médecin du SAMU pourra renseigner sur l’état neurologique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte