Chez les patients pluritronculaires

Pontage ou chirurgie, les indications s’affinent  Abonné

Publié le 28/05/2015
Les pontages sont aujourd’hui relativement bien supportés

Les pontages sont aujourd’hui relativement bien supportés

Initialement, tous les patients qui avaient au moins deux artères épicardiques atteintes étaient classés dans un même groupe de gravité. Peu à peu, les scores de risque sont venus affiner l’évaluation et individualiser les patients pluritronculaires à haut risque et ceux à bas risque. Les scores cliniques les plus utilisés sont l’EuroSCORE II et le STS score qui listent différents paramètres susceptibles d’augmenter le risque interventionnel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte