Morphiniques après chirurgie  : le « JAMA » sonne à son tour l'alerte  Abonné

Publié le 23/03/2016

Après l’Académie américaine de chirurgie orthopédique et le CDC d’Atlanta, c’est au tour du « JAMA » de publier les résultats plutôt alarmants d’une recherche sur l’utilisation des morphiniques en postopératoire aux États-Unis.

Les données épidémiologiques ont été collectées sur plus de 150 000 patients, vierges de toute prescription d’opiacés auparavant, ayant subi l’une de quatre interventions suivantes : libération du médian au canal carpien, arthroscopie du genou, cholécystectomie laparoscopique, ou cure de hernie inguinale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte