Déchirures méniscales 

Méniscectomie évitée dans 70 % des cas  Abonné

Publié le 21/03/2013
1363832078418954_IMG_101279_HR.jpg

1363832078418954_IMG_101279_HR.jpg

Quelle conduite à tenir devant une déchirure méniscale symptomatique sur genou arthrosique ? Il y a deux options : la méniscectomie partielle sous arthroscopie et une prise en charge médicale avec kinésithérapie ou autre traitement physique. Jeffrey Katz et coll. (Boston) se sont efforcés de les comparer, chez 351 patients (de plus de 45 ans) ayant une déchirure méniscale associée à une arthrose légère à modérée du genou, assignés au hasard à une prise en charge chirurgicale suivie de rééducation, ou un traitement physique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte