Une publication annonçant 800 000 décès effacée

Les bêtabloquants en préopératoire font encore polémique  Abonné

Publié le 06/02/2014
1391652773494933_IMG_121886_HR.jpg

1391652773494933_IMG_121886_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

Dans un article provocateur paru il y a deux semaines sur le site de l’European Heart Journal (EHJ), Darrel Francis et Graham Cole de l’Imperial College London ont estimé que les recommandations européennes de 2009 préconisant un traitement par les bêtabloquants avant une chirurgie pourraient être à l’origine de 800 000 morts en Europe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte