Une accélération de la récupération fonctionnelle

L’amantadine bénéfique dans les troubles post-traumatiques de la conscience  Abonné

Publié le 01/03/2012

DE NOTRE CORRESPONDANTE

LES LÉSIONS cérébrales traumatiques sévères, première cause de décès et d’invalidité chez les jeunes de 15 à 30 ans, peuvent entraîner des troubles prolongés de la conscience.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte