Arthrose symptomatique

La viscosupplémentation a toujours sa place  Abonné

Publié le 10/11/2014
Figure 3. Injection radioguidée d’un AH dans la hanche.Mise en place de l’aiguille  par voie...

Figure 3. Injection radioguidée d’un AH dans la hanche.Mise en place de l’aiguille par voie...

Figure 1. Technique habituelle d’injection d’un AH sur genou secIntroduction d’une aiguille de 21...

Figure 1. Technique habituelle d’injection d’un AH sur genou secIntroduction d’une aiguille de 21...

Les injections articulaires d’acide hyaluronique (AH) connaissent un grand succès, du fait de leur simplicité d’utilisation et de leur bonne tolérance. Désignées sous le terme de viscosupplémentation, ou encore de visco-induction, elles représentent, avec les infiltrations cortisoniques, le principal traitement local de l’arthrose.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte