La redécouverte de la graisse brune

Publié le 20/07/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

La découverte de la graisse brune s’est faite de manière fortuite, par des radio-oncologues. Pour détecter les tumeurs, ces derniers utilisent du glucose marqué, qu’ils suivent à l’aide de la tomographie par émission de positrons (TEP scan). En effet, le métabolisme glycolytique des tumeurs est bien plus élevé que celui des tissus sains.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?