La survie s’améliore chez les patients transplantés

La qualité de vie, nouvel enjeu  Abonné

Publié le 02/12/2013

« LE FAIT DE PARLER de qualité de vie est en soi un progrès, car jusque dans les années 1990, on ne parlait des greffes qu’en termes de durée de vie », a rappelé le Pr Yves Chapuis, un des pionniers français des transplantations, lors d’une séance à l’Académie nationale de médecine. Quelque 5 023 greffes ont été réalisées en France au cours de la seule année 2012, dont 3 044 de rein, 1 161 de foie, 397 de coeur, 322 de poumon, 72 de pancréas et 7 d’intestin, selon les chiffres de l’Agence de la biomédecine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte