Détection de thrombus auriculaire avant ablation

La place de l’IRM  Abonné

Publié le 28/05/2015

L’IRM est-elle une alternative à la technique de référence, l’échographie transœsophagienne (ETO), dans l’exploration des veines pulmonaires, de l’oreillette gauche et de l’auricule gauche avant ablation ? Les résultats d’une étude rétrospective comparant les deux techniques ont été présentés à l’ACC par D. Kitkungvan et al.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte