Un ballet de cellules immunitaires

La chorégraphie du rejet de greffe filmée en 3D  Abonné

Publié le 16/05/2011
1305508567254565_IMG_60941_HR.jpg

1305508567254565_IMG_60941_HR.jpg
Crédit photo : P Bousso/Institut Pasteur

DES CHERCHEURS de l’Institut Pasteur et de l’INSERM ont réussi à visualiser chez l’animal le processus de rejet de greffe, cela grâce à une technique d’imagerie in vivo permettant d’explorer en temps réel les mécanismes cellulaires de l’immunité chez l’animal. La « chorégraphie cellulaire » qu’ils ont observée a permis de prouver l’existence d’un mécanisme contribuant à la réaction immunitaire à l’origine du rejet de greffe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte