Des lésions à ne pas méconnaître

Fractures récentes et anciennes de l’articulation de Lisfranc

Publié le 09/11/2011
- Mis à jour le 27/01/2015

Gravité

Les traumatismes de l’articulation tarso-métatarsienne ou articulation de Lisfranc comportent une gravité certaine, source de séquelles fonctionnelles invalidantes. Ils restent rares, puisque leur fréquence est estimée à 0,2 % de l’ensemble des fractures. Ce chiffre est probablement sous-estimé, en raison de leur fréquente méconnaissance diagnostique, notamment lorsque les lésions sont purement ligamentaires (traumatismes sportifs) ou lorsqu’elles s’intègrent dans un contexte polytraumatique.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?