En association à un débridement chirurgical

Du tériparatide dans les parodontites sévères  Abonné

Publié le 16/12/2010

UN MÉDICAMENT de l’ostéoporose, le tériparatide, pourrait se révéler très intéressant dans les parodontites chroniques sévères. Ce sont les conclusions encourageantes d’un essai américain chez une trentaine de patients ayant une parodontite sévère. En association à une chirurgie du parodonte, un traitement par injection quotidienne de tériparatide (20 microgrammes) sur une durée de 6 semaines s’est avéré efficace sur la formation osseuse alvéolaire à la radiographie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte