Risque accru de décès après chirurgie

Des opérés qui ne font pas le poids  Abonné

Publié le 21/03/2012
1332296504334041_IMG_80087_HR.jpg

1332296504334041_IMG_80087_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

AVEC UNE augmentation de 100 % aux États-Unis depuis 1990, on compte plus de 63 millions d’Américains obèses (environ 31,4 %). Évolution qui s’accompagne d’une augmentation des maladies et de la mortalité liées à l’obésité. Quelques études ont suggéré que l’obésité est associée à une réduction de vingt ans de l’espérance de vie. Dans ce contexte, une équipe de l’Université de Virginie (Florence Turrentine et coll.) a conduit une étude pour évaluer les liens entre l’obésité (mesurée par l’IMC : indice de masse corporelle) et la mortalité chirurgicale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte