Réparation de la coiffe des rotateurs

Des échecs aux multiples visages

Par Pr Charles Msika, membre de la Sofcot
Publié le 12/11/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
6 amyotrophie susepineux

6 amyotrophie susepineux
Crédit photo : DR

3 mesure force

3 mesure force
Crédit photo : DR

2 décentrage antérosup

2 décentrage antérosup
Crédit photo : DR

4 perte subst tend

4 perte subst tend
Crédit photo : DR

5 rétraction glène

5 rétraction glène
Crédit photo : DR

Avec le vieillissement de la population, les progrès de l’imagerie et de la chirurgie arthroscopique, associés à une demande croissante des patients, le nombre des réparations des ruptures de la coiffe des rotateurs augmente. Les bons résultats cliniques et la faible morbidité du traitement arthroscopique ont tendance à faire proposer des interventions à des patients peu symptomatiques, dans l’idée de prévenir un éventuel agrandissement de la rupture et/ou une dégradation musculaire.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?