Remplacement valvulaire

Des biomarqueurs de risque  Abonné

Publié le 28/05/2015

Brian Lindman et al. ont évalué chez 349 patients devant avoir un remplacement valvulaire aortique, chirurgical (n = 162) ou percutané par TAPI (n = 187), l’intérêt pronostique de biomarqueurs en plus du score de la société de chirurgie thoracique américaine (STS).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte