Accouchement après césarienne

De nouvelles recommandations  Abonné

Publié le 16/05/2013
1368668520430275_IMG_104465_HR.jpg

1368668520430275_IMG_104465_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

LES DERNIÈRES RECOMMANDATIONS sur l’utérus cicatriciel dataient de l’an 2000. Une évolution de l’épidémiologie (20,8 % d’accouchements par césariennes en 2010, contre 15,5 % en 1995) et du nombre de femmes porteuses d’un utérus cicatriciel (11 % aujourd’hui contre 8 % en 1995), font que ce problème se pose désormais au quotidien. Par ailleurs, un certain nombre d’évolutions comme le développement de la chirurgie endoscopique ou la réalisation de césariennes à un âge gestationnel précoce, a créé de nouvelles cicatrices qu’il convenait d’analyser.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte