Articulation sous-talienne postérieure

Publié le 09/11/2015
- Mis à jour le 09/11/2015

Les indications sont dominées par les séquelles traumatiques, essentiellement de fractures thalamiques du calcanéus (fig. 7). Plus rarement, on retrouve les séquelles d’entorses graves péritaliennes et les arthrites de la sous talienne.

L’arthrodèse arthroscopique de l’articulation sous-talienne a été initialement décrite par un abord latéral et postérolatéral. Elle a été ensuite été diffusée par Van Dick qui proposait un abord exclusivement postérieur.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?