Trithérapie fixe dans l’HTA

Une simplification du traitement  Abonné

Publié le 20/06/2013
1371692541440534_IMG_106976_HR.jpg

1371692541440534_IMG_106976_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

Depuis trois ans, les praticiens disposent d’une trithérapie fixe antihypertensive (Exforge HCT, laboratoires Novartis) qui a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) dans l’hypertension artérielle (HTA) en tant que traitement de substitution, lorsque la pression artérielle est suffisamment contrôlée et stabilisée par l’association d’amlodipine, valsartan et hydrochlorothiazide, pris soit séparément soit sous forme d’un composant double et d’un composant seul.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte