Stimulation vagale

Une place à définir  Abonné

Publié le 13/10/2014
Une  technologie déjà utilisée dans la prise en charge des épilepsies réfractaires

Une technologie déjà utilisée dans la prise en charge des épilepsies réfractaires
Crédit photo : PHANIE

Deux nouvelles études, ANTHEM et NECTAR-HF ont permis d’en savoir plus sur la balance bénéfice/ risque d’un dispositif de stimulation du nerf vague dans l’Insuffisance cardiaque (IC), soit en se fondant sur des critères purement échocardiographiques (étude ANTHEM), soit également sur des paramètres fonctionnels comme un test de marche et surtout, en tenant compte du taux de mortalité (étude NECTAR-HF).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte