Comment utiliser les troponines hypersensibles

Une méthode de dosage, pas un nouveau marqueur  Abonné

Publié le 21/06/2012
1340289110357749_IMG_86052_HR.jpg

1340289110357749_IMG_86052_HR.jpg

1340289108355624_IMG_85858_HR.jpg

1340289108355624_IMG_85858_HR.jpg

PAR Dr CHRISTOPHE MEUNE*

EN 10 ANS seulement, les cliniciens ont vu les troponines (Tn) s’imposer comme la référence des marqueurs de l’ischémie myocardique, occuper une place centrale dans le diagnostic d’infarctus du myocarde (IDM), être recommandées par toutes les sociétés savantes, puis être remplacées par les Tn dites « de haute sensibilité ».

Quelques points importants méritent d’être précisés d’emblée :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte